Sortie DVD

Sortie DVD : «Le tournoi»

Pour sa première réalisation, Élodie Namer nous livre « Le tournoi ». Michelangelo Passaniti et Lou de Laâge, révélée grâce à ses interprétations dans « Jappeloup » et « Respire », tiennent les rôles principaux. Magne-Havard Brekke, Adam Corbier, Fabien Libiszewski et Thomas Solivéres complètent le casting. Élodie Namer signe, elle-même, le scénario du long-métrage. « Le tournoi » sort en DVD le 2 septembre 2015.

Synopsis : 7 jours de tournoi dans un grand hôtel à Budapest. Un favori : Cal Fournier, 22 ans, champion de France d’échecs, génie immature, programmé pour la victoire, combat ses adversaires avec une puissance impressionnante. Déconnecté du monde, Cal se noie dans les jeux et paris permanents avec sa petite amie Liu et ses acolytes Aurélien, Anthony et Mathieu. Mais un adversaire pas comme les autres va enrayer cette routine bien huilée …

À première vue, « Le tournoi » possède tous les atouts du long-métrage redondant et un poil ennuyeux, pour toute personne ne comprenant strictement rien aux échecs. C’est en réalité tout le contraire. Derrière ce titre, très maladroit, se cache une intrigue allant bien plus loin que le simple challenge de cette compétition. Élodie Namer, scénariste du long-métrage, signe une histoire à la fois très tendre et très violente, se rapprochant presque d’une sorte de « Rocky » des échecs, où l’important n’est pas la compétition, mais le parcours du compétiteur. Mieux, le scénario, bien que convenu dans ses rebondissements, amène une multitude de traitements différents pour des scènes, à chaque fois, bien singulières, donnant presque au long-métrage un aspect d’étrange, d’onirisme et d’angoisse. « Le tournoi » mélange les genres, afin de mieux exister par lui-même, et d’offrir, ainsi, une expérience incroyable au spectateur entre oppression et délivrance.

Dans le rôle du personnage principal, Cal, on découvre Michelangelo Passaniti. Dès les premières minutes du long-métrage, Cal est présenté comme une rock-star, arrivant en retard, décuvant durant une partie, tout en battant à plate couture son adversaire … et tout cela, juste pour un pari. Grâce à cette introduction, Élodie Namer place les bases d’un mythe indétrônable. L’interprétation de Michelangelo Passaniti est touchante par les soucis psychologiques que cache cette façade de Dieu de l’échiquier. À la fois ultra-violent et attendrissant par quelques gestes timides, le jeune acteur français construit et affirme un personnage solide, de bout en bout. À ses côtés, Lou de Laâge surprend une nouvelle fois, avec une composition intense et passionnée, où elle se révèle parfaite dans un personnage détestable. Ensemble, ces deux jeunes acteurs font des étincelles, ne cessant de jouer sur l’interprétation de l’un et de l’autre, afin de créer un équilibre étrange, entre feu et glace.

Pour une première réalisation, il est impressionnant de constater à quel point la mise en scène de Élodie Namer est travaillée, maîtrisée et parfaitement orchestrée. Dans un soucis d’ordre, de l’image et de la symétrie, chaque plan est scrupuleusement construit, afin d’y contenir l’essentiel et ne laissant pas de place au hasard. Ainsi, grâce à cette technique, l’oppression du huis-clos (représentant les trois premiers quarts du long-métrage) est accentuée par la rigueur de l’image, aidée également par la sublime direction de la photographie de Julien Poupard. Puis, lorsque Cal s’échappe de cet espace, la mise en scène devient plus tremblante, moins stylisée et plus proche de la réalité, symbolisant parfaitement la délivrance du personnage principal. De même, la bande-originale de Dombrance, très électrique, permet à « Le tournoi » de devenir un long-métrage sensoriel, où vision et audition se trouvent être chamboulées par des portes de chambres d’hôtel.

« Le tournoi » est un premier long-métrage exceptionnellement réussi. Le talent de scénariste et de réalisatrice de Élodie Namer permet à cette production d’obtenir une identité extrêmement forte et intéressante dans sa démarche. Les jeunes acteurs perpétuent cette réussite par des interprétations soignées. Premier round gagnant pour Élodie Namer.

252913

Le tournoi. De Elodie Namer. Avec Michelangelo Passaniti, Lou de Laâge, Magne-Havard Brekke, Adam Corbier, Fabien Libiszewski, Thomas Solivéres, Aliocha Schneider, …

Sortie en DVD le 2 septembre 2015.

Publicités

2 réflexions sur “Sortie DVD : «Le tournoi»

  1. Pingback: Top & Flop 2015 : Le bilan de l’année | Ma Semaine Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s