Flashback

Flashback : «The spectacular now»

Après « Off the black » et « Smashed », James Ponsoldt nous livre « The spectacular now », sa troisième réalisation. Miles Teller, aperçu dans « Rabbit Hole », et Shailene Woodley, révélée grâce à son rôle dans « The Descendants », tiennent les rôles principaux. Brie Larson, Kyle Chandler, Mary Elizabeth Winstead et Jennifer Jason Leigh complètent le casting. Michael H. Weber et Scott Neustadter, scénaristes de « 500 jours ensemble », signent le scénario, d’après l’œuvre littéraire homonyme de Tim Tharp. « The spectacular now » sortait dans nos salles françaises le 8 janvier 2014.

Synopsis : Sutter est un adolescent brillant, drôle, charmant, … et très porté sur la boisson. Son quotidien est chamboulé par sa rencontre avec la timide Aimee, une jeune femme totalement différente de lui.

Adaptation du roman du même nom, écrit par Tim Tharp, « The spectacular now » commence, comme la majorité des teen-movie d’aujourd’hui, avec une voix-off, celle du personnage principal, à qui il arrive plusieurs soucis (une rupture en l’occurrence). Si cette nouvelle production commence en sentier battu, c’est pour mieux s’en éloigner, au fur et à mesure de son avancée. En effet, très vite, des thématiques fortes, comme l’alcool chez les jeunes ou l’absence d’un père, sont traitées. De même, si une légère pointe de comédie est souvent présente, le long-métrage reste, avant tout, un drame puissant, grâce à des retournements scénaristiques ingénieux, des personnages savamment bien écrits, ainsi qu’un regard honnête et sincère sur eux, sans fioritures disgracieuses. « The spectacular now » puise son inspiration, son propos et sa justesse dans l’ère de son temps, et en ça, cela en fait l’un des teen-movie majeurs de ces dernières années.

Si les personnages sont si bien écrits, c’est notamment grâce aux thématiques qui leurs sont associées, où ils ne se trouvent jamais être infantilisés, bien au contraire. « The spectacular now » considère ses deux personnages principaux, tous deux encore au lycée, comme des adultes en devenir et non, comme de vieux adolescents. Ainsi, des thématiques, comme celle de l’alcool, trouve un écho tout particulier dans ce cas de figure, en étant pris au sérieux et non, comme un vecteur de comédie. Dans les rôles de Sutter et Aimee, les deux personnages principaux, on retrouve Miles Teller et Shailene Woodley. Les deux jeunes acteurs trouvent une sincérité dans leur jeu et une telle tendresse dans leur relation que l’alchimie entre les deux crève l’écran, de bout en bout. Ils arrivent à faire exister leur personnage, en dépassant les codes et règles du genre, trouvant une voie plus contrastée, où rien n’est foncièrement bien ou mauvais, mais toujours dans un entre-deux.

La réalisation de James Ponsoldt, elle aussi, se veut plus mature qu’à l’accoutumée, dans le genre. La direction photographique de Jess Hall trouve cette teinte légèrement sombre, ne cherchant pas à enjoliver l’adolescence et le quotidien de Sutter et Aimee, mais recherchant davantage une sincérité dans l’esthétisme générale de « The spectacular now ». Grâce à de fabuleux plans-séquences, James Ponsoldt permet également aux personnages de s’apprivoiser et de cohabiter, en les débarrassant de tout montage. Durant plusieurs minutes, les personnages évoluent dans un cadre où nulle pause, ni coupe, ni hors-champs, ne viendra les interrompre, renforçant ce sentiment de vérité, véhiculé par le long-métrage. « The spectacular now », grâce à des éléments techniques très simples en apparence, trouve une identité visuelle, toute aussi simple, mais qui sied parfaitement au propos du scénario.

« The spectacular now » est un long-métrage qui impressionne par sa sincérité, sa justesse, ainsi que ses deux personnages principaux formidablement interprétés. James Ponsoldt apporte une recherche artistique considérable à l’ensemble, qui se trouve être spectaculaire par sa non-recherche d’extraordinaire.

401286

The spectacular now. De James Ponsoldt. Avec Miles Teller, Shailene Woodley, Brie Larson, Kyle Chandler, Mary Elizabeth Winstead, Jennifer Jason Leigh, Kaitkyn Dever, Dayo Okeniyi, …

Sortie en France le 8 janvier 2014.

Publicités

Une réflexion sur “Flashback : «The spectacular now»

  1. Pingback: Dossier : Le teen-movie aujourd’hui, | Ma Semaine Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s