Au cinéma

Au cinéma : «Magic Mike XXL»

Trois ans après « Magic Mike » de Steven Soderbergh, Gregory Jacobs, connu pour avoir mis en scène « Criminal » et « Wind Chill », réalise le deuxième opus, « Magic Mike XXL ». Channing Tatum, Joe Manganiello, Matt Bomer, Kevin Nash et Adam Rodriguez reprennent leur rôle respectif. Donald Glover, Amber Heard, Jada Pinkett Smith, ainsi que Andie MacDowell complètent le casting. Reid Carolin, déjà scénariste sur le premier volet, signe le scénario. « Magic Mike XXL » sortait dans nos salles le 8 juillet 2015.

Synopsis : Trois ans après que Mike ait renoncé à sa vie de strip-teaseur, les Kings of Tampa sont eux aussi prêts à jeter l’éponge. Mais ils veulent le faire à leur façon, en enflammant la piste de danse lors d’un ultime spectacle époustouflant à Myrtle Beach et en partageant l’affiche avec Magic Mike. Mike et ses camarades s’initient à de nouvelles acrobaties et évoquent le passé de manière surprenante …

« Magic Mike », premier du nom, était une excellente surprise, en étant davantage un long-métrage « de potes » qu’un énième spectacle à faire rêver les jeunes demoiselles. « Magic Mike XXL » se trouve être l’exact inverse. En effet, on ne peut pas dire qu’un scénario soit réellement présent, tant l’intrigue se résume à une succession de numéro de strip-tease. Pire, ces numéros, pourtant fun à souhait dans le premier opus, deviennent bien trop long, répétitif et sans saveur, ainsi que d’une lourdeur déconcertante. En plus d’avoir oublié la notion même de scénario, le long-métrage oublie également toutes notions de subtilité, accumulant les gestes graveleux et gratuits. Tout cela manque cruellement d’identité, suffisamment forte, pour parvenir à exister correctement par lui-même, plutôt que de se cacher derrière cette image racoleuse. Au final, « Magic Mike XXL » offre la même sensation que celle de revoir de très bons potes, à qui l’on n’a rien à dire … Navrant.

Dans le rôle-titre de Magic Mike, on retrouve Channing Tatum. Après son évolution dans le premier opus, ici, le personnage régresse, redevenant ce qu’il a fuit par le passé. Autant dire que tout cela tourne en rond … Matt Bomer, Kevin Nash et Adam Rodriguez reprennent leur rôle respectif, sans réussir à leur offrir une ampleur plus grande que celle qu’ils avaient déjà dans le volet précédent. La réelle surprise vient de Joe Manganiello, et de son personnage Big Dick Richie. Grâce à un sens de l’extravagance et d’un jeu d’acteur toujours dans les extrêmes, mais qui sied si bien au protagoniste, Joe Manganiello marque les esprits. Donald Glover, nouveau venu dans la franchise, aurait pu le rejoindre par son charisme et son jeu d’acteur en demi-mesure, alternant séduction et légère folie. Malheureusement, trop peu de temps lui est accordé à l’écran. Que dire des rôles féminins, tant ils sont inexistants et présents uniquement pour satisfaire les désirs de ces messieurs …

À la réalisation, Gregory Jacobs succède à Steven Soderbergh, et se trouve trop peu inspiré. C’est bien simple, il mime, un peu bêtement, le style et l’esthétique de son prédécesseur. Le fait que ce dernier, bien que plus au poste de réalisateur, soit, à la fois, directeur de la photographie, chef monteur et producteur exécutif, n’arrange rien. On retrouve la photographie légèrement orangée, si distincte du style de Steven Soderbergh, mais qui se trouve être bien moins maîtrisée qu’à l’habitude, allant durant, une séquence, rendre presque illisible l’action. Néanmoins, il y a quelques plans maîtrisés, notamment ces travellings aériens, qui alternent entre plans larges et plans serrés. Il est davantage dommage, que malgré cet effort technique, l’effort artistique ne suit pas derrière, ce qui rend ces plans complètement inutiles. « Magic XXL » est un spectacle sans consistante, essayant désespérément d’envoyer des paillettes aux yeux des spectateurs, quel qu’en soit le prix

« Magic Mike XXL » est tout ce que représente, typiquement, une suite ratée. En singeant son prédécesseur, sans jamais apporter une vision neuve à l’ensemble, le long-métrage plonge très vite dans une régression pure et dure, malgré les quelques points positifs, ici et là.

Magic_Mike_XXL

Magic Mike XXL. De Gregory Jacobs. Avec Channing Tatum, Joe Manganiello, Matt Bomer, Kevin Nash, Adam Rodriguez, Donald Glover, Amber Heard, Jada Pinkett Smith, …

Sortie le 8 juillet 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s