Au cinéma

Au cinéma : «Hacker»

Après « Public ennemies » sorti en 2009, Michael Mann, réalisateur de « Heat » et Miami Vice – Deux flics à Miami », nous livre « Hacker ». Il signe le scénario avec l’aide de Morgan Davis Foehl. Chris Hemsworth, connu pour son rôle de Thor dans la franchise Marvel Studios tient le rôle principal. Viola Davis, Holt McCallany, Leehom Wang et Tang Wei complètent le casting. « Hacker » sortait dans nos salles françaises le 18 mars 2015.

Synopsis : À Hong Kong, la centrale nucléaire a été hackée, provoquant la fissure d’une caisson de confinement et la fusion de son cœur. À Chicago, le Mercantile Trade Exchange est hacké, provoquant l’inflation soudaine des prix du soja. Caroll Barrett, une agente chevronnée du F.B.I.,encourage ses supérieurs à associer leurs efforts à ceux de la Chine. Cependant, l’officier chinois insiste pour que ses homologues américains libèrent sur le champ un célèbre hacker, détenu en prison, afin de les aider : Nicholas Hathaway.

Nouveau long-métrage de Michael Mann, « Hacker » aborde le cyber-monde, à travers une histoire de terroriste, possédant des airs de vieux James Bond. Tout d’abord, pour une intrigue se basant sur des termes informatiques, Micheal Mann et Morgan Davis Foehl signent un scénario accessible à tous, sans perdre le spectateur, et se veut assez simple dans son déroulement. Un rythme constant traverse le long-métrage, scènes d’actions et scènes intimes trouvent un équilibre parfait, tandis que « Hacker » emprunte énormément à la forme d’un blockbuster tout en prenant soin de ne garder que les aspects positifs. Cependant, ce n’est pas ici que se cache la principale qualité scénaristique de « Hacker ». En effet, cette nouvelle production est bien plus qu’une simple intrigue policière et se vaut énormément pour son regard sur ce moment relais entre le passé et le futur où les personnages se trouvent coincés dans un entre-deux, presque intemporel.

La meilleure image de cet entre-deux est le personnage de Nicholas Hathaway, interprété par Chris Hemsworth, incroyable dans le rôle. Petit génie de l’informatique, il arbore pourtant un style vestimentaire à l’opposé de cela, rappelant les héros des vieilles productions des années 80. De même, d’un point de vue plus psychologique, il est également coincé entre le passé, Chen Dawai, et le futur, Lien Chen. Tous deux sont incarnés à l’écran par Leehom Wang et Tang Wei, impeccables dans les subtilités de leur personnage. Viola Davis, interprète de l’agente du F.B.I. Caroll Barrett, est surprenante avec un rôle extrêmement abrupt. Ces mêmes personnages vont être les vecteurs d’émotions inattendues où ils se libèrent du poids de l’enquête avec des séquences qui respirent. Ces moments d’intimités, dispersés avec parcimonie, provoquent chez les personnages des déclencheurs, qui seront développés dans les séquences d’action, sous pleine tension.

Justement, la réalisation de Michael Mann excelle dans ses moments d’actions, grâce à une caméra à l’épaule bien tenue et un sens du rythme incroyable. Chaque séquence est réglée comme du papier à musique, où aucun sans faute ne sera toléré. Malheureusement, on compte quelques secondes illisibles, dû à la caméra à l’épaule, qui ne gâchent jamais le plaisir et essayent, maladroitement, d’illustrer cette sensation de tension incroyable. De même, la direction photographique de Stuart Dryburgh est sublime dans son esthétique, arrivant à magnifier les cadres à tout moment et à créer deux véritables atmosphères, celle de l’action et celle de l’intimité, d’un ton bleuté très charismatique. La réalisation de Michael Mann va même plus loin, que la simple retranscription d’une intrigue, en mettant en scène les allers et retours informatiques des hacking, immergeant le spectateur au cœur du processus, tout en rendant palpable un élément qui semblerait ne pas l’être. Coup de maître.

« Hacker » est un long-métrage aussi réussi sur le plan technique que scénaristique, et où les acteurs excellent dans l’incarnation de vrais personnages, et non de simples pions de divertissement.

239399

Hacker. De Michael Mann. Avec Chris Hemsworth, Leehom Wang, Tang Wei, Viola Davis, Holt McCallany, Ritchie Coster, Yorick Van Wageningen, …

Sortie le 18 mars 2015.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s