Direct-to-DVD

Direct-to-DVD : «Inferno»

Après « Bangkok Dangerous » en 2008 avec Nicolas Cage, les co-réalisateurs Danny Pang et Oxide Pang nous livrent « Inferno ». Ils signent également le scénario, aidés par Tang Nicholl, Kam-Yuen Szeto, Lik-Kei Tang et MengZhang Wu. Ching Wan Lau et Louis Koo interprètent les rôles principaux. « Inferno » sortait en France directement en DVD le 10 mars 2015.

Synopsis : Un building de cinquante étages. Une simple négligence. Des milliers de personnes prises au piège par l’incendie le plus dévastateur de la décennie. Seul rempart contre les flammes, une escouade de soldats du feu sur-entraînée et prête à tout pour intervenir.

« Inferno », sous-titré chez nous « Les soldats du feu », surfe sur la vague des succès de « The Raid » et « The Raid 2 », tout en essayant de cacher ceci en changeant de vision et en proposant celle des pompiers. Cependant, est-ce que cela suffit à créer un intérêt pour le long-métrage durant une heure et quarante-sept minutes ? Non. Il faut croire que les scénaristes eux-mêmes avaient conscience de ce soucis, puisqu’ils s’embêtent à surplomber l’intrigue avec des axes parallèles tels qu’une fillette perdant de vue ses parents dans l’incendie ou un conflit fraternel, lui-même associé à un problème de couple … et ainsi de suite. Les différents rebondissements ne sont que des prétextes afin d’amener le long-métrage dans une sur-enchère du spectaculaire, allant presque frôler le ridicule par moment. On sent, avec insistance, les influences qu’ont été des productions telles que « Piège de cristal » pour le long-métrage … mais n’est pas John McTiernan qui veut.

Les personnages sont tous plus stéréotypés les uns que les autres, forçant les attitudes et les traits, tout en n’étant que de vulgaires pantins servant le spectacle de cet immeuble en flammes. « Inferno » s’en-tête à vouloir mettre en scène une multitude de protagonistes, qui, au final, seront tous au même niveau de non-intérêt pour le spectateur. Jamais une quelconque affection ne se crée entre les différents personnages et le spectateur. Pire encore, les acteurs ne posséderont jamais l’alchimie nécessaire pour une production mettant en scène un groupe de personnes de cette ampleur. De même, alors que l’on mentionne un bon nombre de fois les conflits personnels existants, ils seront réglés en toute fin du long-métrage à une vitesse surprenante, juste à temps avant de voir apparaître le générique de fin. On est en droit de se demander pourquoi « Inferno » possède tant de personnages, si la seule chose qui l’importe est le spectaculaire grandiloquent.

Justement, en ce qui concerne le seul intérêt potentiel de « Inferno », il se trouve être de même qualité que les autres éléments du long-métrage : indigeste. Cherchant désespérément l’allure épique des grandes productions du genre, il n’y parviendra jamais, faute de moyens. Les effets spéciaux sont ridicules et l’action disgracieuse, n’arrivant jamais à un aspect réaliste qui permettrait au spectateur de croire un tant soit peu à ce qu’il voit à l’image. De même, la réalisation de Danny Pang et Oxide Pang, par ses cadres, n’atteint jamais le but qu’elle se fixe : glorifier les actions et le spectaculaire. Si la direction photographique de Anthony Pun arrive à offrir quelques plans très beaux, ils se retrouvent souvent gâchés par un trop plein d’effets de style et d’une musique, amenant le long-métrage dans un pathos de mauvais goût. Au final, « Inferno » aurait mérité d’aller vers une forme plus simple plus intimiste et cela aurait évité au pseudo-délire pyrotechnique de tomber à l’eau …

« Inferno » est un divertissement à peine correct, qui livre au spectateur un spectacle bas de gamme aux personnages inexistants et à la durée bien trop longue … Un échec en tout point, en somme.

81bn-Ofm94L._SL1500_1

Inferno. De Danny Pang et Oxide Pang. Avec Ching Wan Lau, Louis Koo, Angelica Lee, Sicheng Chen, Natalie Tong, Siu-Fai Cheung, Crystal Lee, …

Sortie en France directement en DVD le 10 mars 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s