Revue de presse

Revue de presse : #7 Février 2015

Comme vous l’aurez compris, depuis plus de six mois maintenant : nouveau mois, nouvelle revue de presse. L’heure des bilans et autres récapitulatifs de l’année 2014 est terminée. Ce mois-ci, les mensuels ne regardent pas dans le rétroviseur mais droit devant eux. C’est ainsi que les couvertures s’illustrent des meilleures sorties du mois de février avec Clint Eastwood, « Birdman » ou « Kingsman : Services Secrets » de Matthew Vaughn, qui revient à plusieurs reprises.

Couv-CT41

On commence avec le numéro de Cinéma Teaser, qui se révèle toujours de plus en plus intéressant. Tout d’abord, une interview de quatre pages avec Quentin Dupieux, réalisateur de « Réalité » qui sort ce mois-ci, est passionnante. À travers les notions de genres cinématographiques, de l’aspect américanisé de ses longs-métrages ou des réactions à l’échec commercial de « Steak », il arpente les méandres de son curieux cinéma avec humour et sympathie.

realite-photo-5493f8979e469« Réalité » de Quentin Dupieux, comédie loufoque de ce mois de février

Quelques pages plus loin, Cinéma Teaser nous rappelle que « 50 nuances de Grey » n’est pas le premier film à traiter de ce genre de relation charnelle, en évoquant quelques productions comme « La secrétaire » et « La prisonnière ». Pour finir, un long dossier est consacré à la sortie de « Kingsman : Services Secrets » avec des interviews de Mark Millar, scénariste du comic-book que le long-métrage adapte, ainsi que de Colin Firth et Taron Egerton, acteurs principaux.

M3751

Si la couverture de Cinéma Teaser jouait sur l’allure pop de « Kingsman : Services Secrets », celle de Studio Ciné Live fait dans la sobriété élégante avec un portrait du réalisateur Clint Eastwood, à l’occasion de la sortie de « American Sniper ». Par rapport à cela, le magazine offre un joli article où quatre réalisateurs et réalisatrices français (Claire Denis, Rebecca Zlotowski, Cédric Anger et Thomas Cailley) partagent leur vision de ce qu’est le cinéma de Clint Eastwood. À l’occasion de la sortie de « Papa ou Maman » de Martin Bourboulon, « Réalité » de Quentin Dupieux et de « Bis » de Dominique Farrugia, un article assez conséquent sur la comédie française est proposé où les principaux intéressés répondent à quatre questions : « Y-a-il un prototype ? », « Qui ose casser le moule ? », « Y-a-il un réalisateur dans la salle ? » et « La comédie est-elle victime de son succès »?Un dossier plus aéré met en avant les désormais célèbres affiches du collectif d’illustrateurs Mondo. De quoi donner envie de casser sa tirelire pour s’offrir une de ces œuvres …

positif_0648

On change de registre pour se diriger vers la revue Positif. Dès les premières pages, le mensuel amène de très bons articles avec une interview de Clint Eastwood pour « American Sniper » et une de Alejandro González Iñárritu pour la sortie de « Birdman ». Toutes les deux sont très complètes dans leurs contenus et reviennent aussi bien sur la genèse du projet que le long-métrage en lui-même. Les différentes critiques, et autres articles, sont toujours aussi élaborés et soignés, c’est ce qui fait la marque de fabrique de Positif : son élégant raffinement dans l’écriture et la pensée. Le numéro de février se conclut par un passionnant dossier de plusieurs articles sur les fantômes au cinéma, de Fritz Lang à Woody Allen, en passant par Tim Burton. Intelligemment pensé par chacun de ces auteurs, ce dossier vous donnera envie de vous replonger dans ces films fantomatiques.

premiere_0456

Pour conclure, Première dévoile avec son numéro une nouvelle formule, plus stylisée et où les critiques sont relayées aux dernières pages, dans un écrin bleu plus condensé. À l’instar de Cinéma Teaser, Première propose également un gros dossier, réunissant plusieurs articles (interview de Colin Firth et articles sur le « style british ») sur « Kingsman : Services Secrets ». Un entretien avec Alain Terzian, président des César, se révèle particulièrement attachant à lire, de par ces anecdotes et autres récits. Au niveau des pages de critiques, « Birdman » est sacré « film du mois » … Il y a encore quelques années, je m’insurgeais devant certains de leurs choix, il faut croire que ce temps devient révolu.

Film Review Birdman« Birdman » est le film du mois pour Première

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s