Au cinéma

Au cinéma : «Les nouveaux héros»

Après « La reine des neiges », les studios Disney nous livre leur dernière création : « Les nouveaux héros ». Don Hall, co-réalisateur de « Winnie l’ourson », et Chris Williams, co-réalisateur de « Volt, star malgré lui », s’occupent de la réalisation. Il s’agit de l’adaptation d’un comics Marvel intitulé « Big Hero 6 ». Jamie Chung, T.J. Miller ou encore Damon Wayans Jr. doublent les personnages principaux. « Les nouveaux héros » sort dans nos salles françaises le 11 février 2015.

Synopsis : Un petit génie de la robotique nommé Hiro Hamada découvre qu’un complot criminel menace de détruire la ville de San Fransokyo. Avec l’aide de son pus proche ami, Baymax le robot infirmier, et de ses compagnons qu’il va transformer en une bande de super-héros high-tech, Hiro va tout faire pour sauver la ville et sa population de l’infâme Yokai …

« Les nouveaux héros » est un pari risqué sur le papier, tant il doit à la fois adsorber l’esprit des comics Marvel, dont il s’agit de l’une des adaptations, et l’esprit Disney, à l’origine de la création de ce film d’animation. On peut aisément dire que le pari est réussi. En effet, le long-métrage puise une créativité dans ces deux influences, afin d’offrir un savant mélange de ce qui fait le meilleur de Marvel et Disney. Ainsi le spectateur aura sa dose de grand spectacle, d’émotion et d’humour. De plus, « Les nouveaux héros » souhaite réellement s’inscrire dans la continuité et le genre qu’est devenu le film super-héroïque : les nombreuses références, de « Superman » à « Iron Man » en passant par « X-Men : Le commencement », appuient cela. Cependant, ce n’est pas pour autant que ces références vampirisent l’ensemble, qui ne se vaut pas que pour celles-ci. « Les nouveaux héros » reste un long-métrage sur une tragédie familiale qui trouve sa réponse dans une nouvelle quête.

Au cœur de l’intrigue de « Les nouveaux héros », on découvre Hiro, jeune surdoué attachant et un brin frimeur, qui va devoir faire face à un drame au sein de sa vie. Si l’avancée psychologique du personnage peut paraître évidente durant le visionnage, il n’en reste pas moins un formidable leader et un personnage touchant par son jeune âge. À ses côtés, Baymax, robot infirmier gonflable au grand cœur, l’aide dans sa nouvelle quête. Ce personnage est clairement l’attraction du long-métrage par les touches d’humour, les situations rocambolesques et l’émotion qu’il apporte avec lui. Les autres personnages, Fred, GoGo Tomago, Wasabi et Honey Lemon, marquent par leur personnalité bien distincte et forment une équipe cohérente et à la bonne humeur. Dans l’ensemble, l’apparence de chaque personnage est assez bien travaillée et cherche ses influences entre l’Amérique et le Japon, qui forment un bien joli mélange, à l’image de la ville du long-métrage : San Fransokyo.

D’ailleurs, si les personnages se trouvent être soignés visuellement, ce ne sont pas les seuls. Tout l’univers de « Les nouveaux héros », la ville San Fransokyo de manière générale, possède cette rigueur dans le coup de crayon. Le film d’animation va même plus loin, en offrant quelques séquences esthétiquement marquantes et qui se démarquent du reste. C’est justement dans ces séquences que la réalisation de Don Hall et Chris Williams va faire des merveilles et va proposer une réalisation plus mature, que l’on n’aurait pas cru voir dans un long-métrage de ce genre. « Les nouveaux héros » est également un film d’animation au rythme effréné, où l’ennui n’aura jamais le temps de s’inviter. De même, la bande-originale de Henry Jackman, et le titre du groupe Fall Out Boy « Immortals », collent parfaitement à l’ensemble. Derrière son allure de dernière production Disney en date, « Les nouveaux héros » cache une vision artistique bien trempée.

« Les nouveaux héros » est un long-métrage familial mêlant habillement l’esprit des comics Marvel et celui des studios Disney, afin d’offrir un très beau spectacle, aussi drôle qu’intelligent. Une réussite en tout point de vue.

les-nouveaux-heros-affiche

Les nouveaux héros. De Don Hall et Chris Williams. Avec les voix originales de Ryan Potter, Scott Adsit, Daniel Henney, T.J. Miller, Jamie Chung, Damon Wayans Jr., …

Sortie le 11 février 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s