Top & Flop

Top & Flop 2014 : Le bilan de l’année

Après la première cérémonie l’année dernière, celle-ci revient pour l’année 2014. Voici les différents prix récompensant les films marquants (ou non) de l’année qui vient de s’écouler. « Je déclare la deuxième cérémonie annuelle de Ma Semaine Cinéma ouverte ! ».

  • Le prix du film qui donne foutrement envie de prendre le premier avion en partance pour l’étranger et que l’on soupçonne d’être sponsorisé par une compagnie de voyage : « La vie rêvée de Walter Mitty » de Ben Stiller.
  • Le prix du film qui possède le casting le plus excitant : « La grande aventure Lego » de Phil Lord et Chris Miller.
  • Le prix de l’actrice qui porte les décolletés en tout genre à merveille : Amy Adams dans « American Bluff » de David O. Russell.
  • Le prix du meilleur couple : Rosamund Pike et Ben Affleck dans « Gone Girl » de David Fincher.
  • Le prix du film français qui a tout fracassé au box-office et on se demande encore pourquoi : « Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ? » de Philippe de Chauveron.
  • Le prix du film français qui réussi là où tous les films américains du genre ont échoué : « La Belle et la Bête » de Christophe Gans.
  • Le prix de l’acteur qui est juste venu toucher le pognon et qui, dans la foulée, a oublié d’interpréter son rôle : Kevin Costner dans « The Ryan Initiative ».
  • Le prix du réalisateur le plus obsessionnel et qui doit mettre des heures à cadrer ses plans, mais pu**** ce que c’est beau : Wes Anderson pour « The Grand Budapest Hotel ».

GRAND BUDAPEST HOTEL_c371.JPG

photo-The-Amazing-Spider-Man-Le-destin-d-un-heros-The-Amazing-Spider-Man-2-2013-12

JERSEY BOYS

  • Le prix de la traduction la plus foireuse du siècle : « Je s’appelle Groot » pour « I am Groot » dans « Les Gardiens de la Galaxie ».
  • Le prix des vampires qui ne brillent pas au soleil et qui ressemblent réellement à des vampires (chose qui n’était pas arrivé sur nos écrans depuis un petit moment) : les vampires dans « Only Lovers Left Alive » de Jim Jarmusch.
  • Le prix du meilleur somnifère : « Paradise Lost » de Andrea di Stefano.
  • Le prix de l’acteur qui revient de loin … de très, très loin même … : Nicolas Cage dans « Joe ».
  • Le prix du final le plus « WHAT THE FUCK » : « Horns » de Alexandre Aja.
  • Le prix du meilleur caméo : Smaug dans « Le Hobbit : La bataille des cinq armées » de Peter Jackson.
  • Le prix du meilleur générique de fin : « 22 Jump Street » de Phil Lord et Chris Miller.
  • Le prix du film qui possède la plus grande tension : « A most violent year » de J.C. Chandor.

"only lovers left alive"

« Voilà. Les prix ont été remis. Rendez-vous l’année prochaine pour une autre cérémonie ».

Et vous, quels sont vos coups de cœur ou coups de gueule de cette année cinématographique 2014 ? Partagez les dans les commentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s