Sortie DVD

Sortie DVD : «Le rôle de ma vie»

Après « Garden State » en 2005, Zach Braff nous livre son deuxième long-métrage : « Le rôle de ma vie ». En plus de le réaliser, il signe également le scénario et interprète le rôle principal. Il s’entoure de Kate Hudson, Josh Gad, Mandy Patinkin ou encore Jim Parsons. Le long-métrage fût présenté au Festival du Film de Sundance en 2014. « Le rôle de ma vie » sortait en DVD le 7 janvier 2015.

Synopsis : Pour sauver son couple, renouer avec son frère et rassembler toute sa famille autour de son père qui vient de tomber malade, Aidan devra tour à tour changer de mode de vie, délaisser son rêve de comédien et partir à l’aventure de la vie adulte. Entre Los Angeles, le désert californien et ses propres rêves, saura-t-il trouver le véritable rôle de sa vie ?

Avec « Le rôle de ma vie », Zach Braff ne prend pas beaucoup de risques scénaristiques. Il faut dire qu’il avait déjà abordé ces thèmes fondamentaux, sur le but et l’importance de la vie, avec « Garden State », son précédent long-métrage. C’est bien simple, il nous resserre la même chose. Traversant une phase existentielle sur leurs identités, les personnages ne vivent qu’à travers un lot de multiples scènes plus ou moins utiles pour le reste de l’intrigue, qui se trouve être déjà très mince en soit … En réalité, on ne comprend pas bien ce que Zach Braff veut démontrer avec « Le rôle de ma vie », puisqu’il ne fait qu’amener, que très brièvement et maladroitement, plusieurs thématiques. Ce n’est pas pour autant que le spectateur ne pourra pas entrapercevoir quelques étincelles artistiques de la part de Zach Braff, malheureusement perdues dans ce conformisme qu’il a lui même établit avec « Garden State ». Comme si ce deuxième long-métrage n’était que le fantôme du premier.

Il faut avouer une chose : Zach Braff porte mieux le rôle du père, persistant dans sa carrière désastreuse d’acteur, plutôt que l’amoureux introverti. Sans pour autant être extraordinaire dans son rôle, on peut apercevoir une certaine maturité dans son jeu de comédien. À ses côtés, Kate Hudson, qui interprète sa femme, ne marque jamais les esprits et apparaît de manière très absente, que ce soit de manière physique ou scénaristique. La jeune Joey King agacera par ses mimiques, tous plus exagérées les unes que les autres. À l’inverse, le (encore) plus jeune Pierce Gagnon se révèle à la fois attendrissant et très marrant, amenant une légèreté à l’ensemble. Mandy Patinkin apporte une force considérable à ce grand-père mourant. C’est toute fois dommage que ces scènes soient gâchées par l’incapacité de ses partenaires à en faire de même. Cependant, c’est Josh Gad, en une poignée de scènes, qui attire tous les regards par une performance dramatique qu’on ne lui connaissait pas …

Zach Braff, réalisateur à ses heures perdues lorsqu’il n’écrit pas ou ne joue pas la comédie, retombe dans toutes les erreurs qu’il avait déjà commise avec « Garden State ». En effet, « Le rôle de ma vie » souffre des effets de style, comme ses ralentis avec en fond sonore un discours sur le profond sens de la vie. Encore une fois, à vouloir trop en faire, Zach Braff pousse le long-métrage vers sa propre caricature. Dans ce cas de figure, il n’est donc pas étonnant d’entendre arriver, au détour d’un changement de plan, un morceau du groupe The Shins … De même, la photographie de Lawrence Sher caricature les espaces : un espace sombre pour le travail, plus éclairé pour l’extérieur et morose pour l’hôpital. C’est dommage car toutes les idées de cadre, de montage et de direction ne sont pas forcément à jeter, mais juste à canaliser vers un axe plus concentré. « Le rôle de ma vie » reste un objet cinématographique brouillon où une bonne idée se fait démolir par quatre mauvaises.

« Le rôle de ma vie » est la suite logique de « Garden State » où, à défaut d’avoir mûri, Zach Braff continu à explorer ces (trop) nombreux thèmes qui l’obsède. Une fraîcheur se dégage tout de même de l’ensemble, laissant le spectateur davantage déçu …

371387

Le rôle de ma vie. De Zach Braff. Avec Zach Braff, Kate Hudson, Joey King, Pierce Gagnon, Josh Gad, Mandy Patinkin, Jim Parsons, …

Sortie en DVD le 7 janvier 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s