News

News : Décès de Lauren Bacall

Une des dernières légendes de l’âge d’or d’Hollywood s’est éteinte mardi 12 août 2014 : Lauren Bacall, 89 ans, est décédée d’un « accident vasculaire cérébral », à New York où elle vivait, a-t-on appris par sa famille.

Née Betty Joan Perske le 16 septembre 1924 à Brooklyn, de parents juifs roumano-polonais, elle est élevée par sa mère et suit très jeune des cours de théâtre et de danse. Elle tient ensuite des petits rôles à Broadway, travaillant aussi comme ouvreuse et mannequin. Elle fait la couverture de Harper’s Bazaar, magazine de mode de référence, en 1943. C’est alors qu’elle est repérée par la femme d’Howard Hawks, et le réalisateur lui propose le premier rôle féminin dans Le Port de l’angoisse.

Bu4Hkp5IMAEOt3R.jpg large

Ce premier grand rôle est marqué par deux évènements majeurs. Il la révèle au grand public en tant que « The Look » : comme elle le racontera plus tard à Vanity Fair, terrifiée par la caméra, elle garde la tête baissée, ne levant que ses yeux clairs lorsqu’elle s’adresse à son partenaire. Et puis, il y a la rencontre avec le-dit partenaire, Humphrey Bogart, 44 ans, qu’elle épouse en 1945 et avec qui elle aura deux enfants. Leur couple, qui durera jusqu’à la mort de l’acteur, devient le plus célèbre des couples hollywoodiens, jusqu’à faire l’objet d’un véritable culte dans les années 1970.

Elle tourne trois autres films avec son mari, Le Grand Sommeil (Howard Hawks, 1946), Les passagers de la nuit (Delmer Daves, 1947) et Key Largo (John Huston, 1948). Elle joue par la suite dans Comment épouser un millionaire, de Jean Negulesco (1953), aux côtés de Marilyn Monroe et Betty Grable ou encore La Toile d’araignée, de Vincente Minelli (1955). Elle et Bogart se battent dans les années 1950 contre le maccarthysme et la chasse aux sorcières qui a pris place à Hollywood.

Sa carrière cinématographique ralentit peu à peu suite à la mort de son mari en 1957, et elle rejoint les planches de théâtre. A partir des années 1990 on la retrouve dans des films de Robert Altman (Prêt-à-porter, 1994), Barbara Streisand (Leçon de séductions, 1996, qui lui aut une nomination aux Oscars) ou Lars Von Trier (Manderlay, 2004), et dans des dessins animés où elle fait des doublages. Elle publie ses mémoires et reçoit en 2009 un Oscar d’Honneur pour l’ensemble de sa carrière.

Lauren Bacall reste aujourd’hui une des icônes de cet âge d’or hollywoodien, tant par son regard clair, sa beauté farouche, sa voix grave et sa sensualité que par son couple avec le mythique Humphrey Bogart.

1zwzkrr5l6uqkzr1

Publicités

Une réflexion sur “News : Décès de Lauren Bacall

  1. Pingback: Revue de presse : #4 octobre 2014 | Ma Semaine Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s