Au cinéma

Au cinéma : «Clochette et la fée pirate»

Tout droit sortie de la série « Disney Fairies », Peggy Holmes réalise de nouveau un long-métrage sur la fée clochette et ses amis avec « Clochette et la fée pirate ». La réalisatrice avait déjà livré le précédent opus « Clochette et le secret des fées ». Mae Whitman, aperçu dans « Le monde de Charlie », Tom Hiddleston et Christina Hendricks prêtent leurs voix aux personnages. « Clochette et la fée pirate » sort dans nos salles françaises le 2 avril 2014.

Synopsis : Zarina, la fée chargée de veiller à la sécurité de la poussière de fée, décide par lassitude de tout abandonner, d’emmener avec elle un peu du précieux trésor et de se lier avec la bande de pirates qui sillonne les mers environnantes. Pour Clochette et ses amis les fées, c’est le début d’une nouvelle grande aventure où tous leurs pouvoirs vont se retrouver chamboulés …

Sixième long-métrage autour de la fée Clochette, dont le troisième qui sort au cinéma, « Clochette et la fée pirate » est avant tout un film d’animation pour les plus petits. Avec un scénario simpliste et des personnages caricaturaux mais attachants, ce nouveau long-métrage cherche une certaine facilité, sans pour autant être néfaste puisqu’elle fonctionne bien. Les une heure et seize minutes suffisent à l’histoire afin d’être exploitée au mieux, et permettent de garder l’attention du spectateur. Si tout cela n’a rien d’extraordinaire, « Clochette et la fée pirate » pourrait intriguer les plus grands grâce à la nostalgie présente à propos de « Peter Pan ». Tout est présent pour nous rappeler le classique des studios Disney. Le film d’animation va même jusqu’à offrir un segment narratif sur les origines d’un célèbre personnage, que l’on découvre avec un nouveau regard. Curieusement, « Clochette et la fée pirate » risque de faire passer un bon moment à tous les âges.

Une nouvelle fois, on découvre de nombreux personnages. Dans ce long-métrage, on peut affirmer sans se tromper que Clochette et ses amies passent au deuxième plan au profit de la nouvelle fée : Zarina. Celle-ci est en réalité une aventurière, une curieuse et surtout une exclue de la société. Ce sont ces valeurs et attributs qui forgeront le caractère si spécial de la fée. Son mal-être parlera aux jeunes têtes, qui s’identifieront facilement à elle. Le message principal de « Clochette et la fée pirate » devient alors : soi qui tu es. Il est vrai que ceci est loin d’être original, mais il a le mérite d’être fondamental. Les pirates, joyeux compagnons de Zarina, possèdent un capital comique assez important. À défaut d’être inoubliables, ils feront passer un bon moment au spectateur par leur comique de gestuelle et de situation. Au final, ce long-métrage possède une palette de personnages où chacun y trouvera son compte en manière de rire et d’émotion.

Tous ces personnages prennent vie grâce à une animation assez étrange. On ne sait pas si elle penche plus du côté du cartoon ou plus du côté télévisuel … Le spectateur aura la désagréable impression de voir un dessin-animé et non un véritable film d’animation. Le tout est servi par une 3D commerciale, essayant toute fois de créer un semblant d’immersion ici et là. « Clochette et ma fée pirate », comme tout Disney qui se respecte, possède son lot de chanson. Celles-ci sont ratées, ne possédant ni charme, ni tonalité marquante. Heureusement pour le spectateur, elles seront très mineures dans l’ensemble du film d’animation. La réalisation de Peggy Holmes, qui avait déjà réalisé le précédent opus, est anecdotique à souhait. On suit, un peu bêtement, les péripéties des protagonistes avec des plans montés les uns derrière les autres, sans logique apparente. « Clochette et la fée pirate » restera un film d’animation basique, juste mignon pour les plus petits.

« Clochette et la fée pirate » est un film d’animation à destination des plus petits où les plus grands seront intéressés par les liens avec « Peter Pan ». Le scénario, assez intéressant dans ses thèmes et références, rattrape la réalisation et les chansons assez médiocre en soit.

Clochette - Affiche

Clochette et la fée pirate. De Peggy Holmes. Avec les voix originales de Mae Whitman, Tom Hiddleston, Christina Hendricks, Ron Yuan, Megan Hilty, …

Sortie le 2 avril 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s