Au cinéma

Au cinéma : «Monuments Men»

Après « Jeux de dupes » et « Les marches du pouvoir », George Clooney signe sa cinquième réalisation : « Monuments Men ». Le long-métrage se penche sur une partie de l’Histoire méconnue du grand public et se base sur les écrits de Robert M. Edsel, dans le roman éponyme. George Clooney tient le rôle principal et retrouve à ses côtés : Matt Damon, Cate Blanchett, John Goodman ou encore Bill Murray. « Monuments Men » sortait dans nos salles françaises le 12 mars 2014.

Synopsis : En pleine Seconde Guerre mondiale, sept hommes qui sont tout sauf des soldats se jettent au cœur du confit pour aller sauver des œuvres d’art volées par les nazis et les restituer à leurs propriétaires légitimes. Mais ces trésors sont cachés en plein territoire ennemi et leurs chances de réussir sont infimes …

Sur le papier, « Monuments Men » a tout du film historique aux allures épiques et à la leçon d’Histoire intéressante. Le traitement scénaristique de George Clooney est assez étrange, tant il va à l’inverse de cela. Là où l’on s’attend à des scènes d’actions intenses et des moments héroïques à faire frissonner tout le corps, on découvre de joyeux compagnons un peu patauds et terriblement mauvais avec une arme en main. De statut de film épique, « Monuments Men » passe très vite à celui de comédie. Certains diront que le long-métrage est passé à côté de son sujet, tandis que d’autres y verront un divertissement plus qu’honorable … Une chose est sûre : impossible de s’ennuyer durant ces une heure et cinquante-huit minutes. Le spectateur est pris entre la narration assez rapide de l’histoire et le lot d’humour et de tension. À défaut d’être un film Historique irréprochable et digne d’intérêt, « Monuments Men » est un divertissement assumé.

« Monuments Men » possède un casting de luxe réunissant les plus grands noms du cinéma américain. George Clooney et Matt Damon jouent énormément sur leur complicité à la ville, créant une amitié à l’écran qui frôle le factice et offrant des prestations tout juste correctes. Cate Blanchett possède un rôle à sa mesure mais se retrouve enfermée dans le peu de temps qu’il lui est accordé, laissant avec elle la désagréable sensation qu’elle aurait pu être exceptionnelle. Jean Dujardin, un peu perdu entre tous ces grands du cinéma américain, offre quelque moment de drôlerie mais rate ses scènes plus dramatiques. Au final, il ne faudra pas quitter des yeux Bill Murray et John Goodman qui se révèlent être les deux meilleurs acteurs du long-métrage. Chaque expression de visage et chaque syllabe prononcée sont un véritable plaisir à voir et à entendre sur grand écran. Le spectateur attendra leurs scènes avec impatience, oubliant presque tous les autres personnages.

À côté de cela, la réalisation de George Clooney s’automatise. Les séquences se suivent et se ressemblent … Heureusement, il y a des scènes miraculées où la caméra de George Clooney trouve une tendresse et une intimité, afin de nous offrir de courtes mais très belles scènes. Il y a celle notamment où Bill Murray prend sa douche dans un camp de l’armée et entend un enregistrement reçu par courrier de la part de sa famille. Elle peut paraître très anodine mais elle est magistrale en terme de force et d’émotion. En parlant de musique, celle composée pour l’occasion par Alexandre Desplat est inécoutable de bout en bout. À l’image du film, elle se cherche entre film épique et comédie franchouillarde. Elle réussit l’exploit de ne jamais toucher ou convaincre le spectateur, tout en essayent vainement de créer une émotion artificielle. En réalité, « Monuments Men » est un mélange absurde entre « Il sauver le soldat Ryan » et « On a retrouvé la 7ème compagnie ».

« Monuments Men » aurait pu être un grand film historique mais choisit le chemin de la comédie. Le long-métrage de George Clooney devient alors un divertissement que le spectateur suivra avec plaisir et où Bill Murray et John Goodman assurent le show !

Monuments Men - Affiche

Monuments Men. De George Clooney. Avec George Clooney, Matt Damon, John Goodman, Bill Murray, Cate Blanchett, Jean Dujardin, Bob Balaban, …

Sortie le 12 mars 2014.

Publicités

Une réflexion sur “Au cinéma : «Monuments Men»

  1. Pingback: Au cinéma : «Monuments Men» ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s