Au cinéma

Au cinéma : «Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney»

Connu pour avoir réalisé « The Blind Side » et avoir scénarisé « Un monde parfait » de Clint Eastwood, John Lee Hancock nous livre cette année : « Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney ». Le long-métrage se penche sur les conflits entre P.L. Travers, auteure de « Mary Poppins » et Walt Disney, qui souhaite adapter le roman au cinéma. Tom Hanks et Emma Thompson prêtent leurs traits aux personnages principaux. « Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney » sortait dans nos salles obscures le 5 mars 2014.

Synopsis : Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptations du roman « Mary Poppins », Walt Disney va se heurter à l’auteure, P.L. Travers, qui n’a aucunement l’intention de laisser son héroïne se faire malmener par la machine hollywoodienne. Mais quand l’argent vient à manquer, elle accepte à contrecœur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Walt Disney à imaginé …

« Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney » est un long-métrage qui avait tout pour devenir un grand film sur l’industrie cinématographique. Malheureusement, comme le film est un film Disney sur l’histoire du studio Disney, il manque clairement de recul et d’un regard extérieur. Ainsi, le long-métrage peut paraître assez anecdotique, n’allant jamais vraiment au fond des choses et jouant énormément sur la nostalgie du spectateur envers « Mary Poppins ». De plus, le récit est entrecoupé à maintes reprises par des flashbacks, flirtant vers la niaiserie, et qui cassent le rythme sans cesse … Le spectateur regardera péniblement « Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney » durant ses deux heures et cinq minutes avec, en plus, le sentiment de voir une version des faits enjolivés. Le long-métrage ne tient jamais son engagement de nous livrer un duel entre deux personnages aux caractères bien trempés …

Dans les rôles de Walt Disney et P.L. Travers, on retrouve respectivement Tom Hanks et Emma Thompson. Ils se révèlent, tous les deux, comme le véritable atout de ce long-métrage par leur talent d’interprétation. Tom Hanks, même s’il pousse son jeu dans la caricature, se révèle être incroyable en grand ponte de l’animation pensant que tout peut s’acheter. En face, Emma Thompson crée un personnage presque tyrannique mais profondément attaché, avec émotion, à son roman. C’est vraiment dommage que l’écriture des personnages ne soit pas plus travaillée, car on aperçoit dans le jeu de ces deux acteurs, des fulgurances qui laissent présager la possibilité d’aller plus loin dans leurs traitements … Si les autres acteurs du long-métrage sont anecdotiques, Paul Giamatti et Jason Schwartzman réussissent à briller dans le silence. Avec très peu de dialogues, ils font des merveilles entre émotion honnête et rire discret.

Cependant, il est vrai que la bonne volonté des acteurs et la légèreté du scénario ne sont pas aidées par la réalisation de John Lee Hancock. Ne faisant qu’appuyer la niaiserie du scénario et en apportant strictement rien à l’ensemble, le travail de John Lee Hancock tire le film vers le bas. Il ne cherche jamais à créer quelque chose à l’écran, à s’interroger sur ce qu’il se passe devant lui, sur ce combat spirituel entre le business et l’art. C’est bien simple, John Lee Hancock reste passif. Les transitions entre les différentes époques de narrations pèsent sur l’écran, tant elles sont faciles ou inexistantes. L’usage de la musique est systématique, cherchant presque à créer un sentiment artificiel chez le spectateur … John Lee Hancock est complètement passé à côté des thèmes forts de ce qu’il nous montre avec « Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney ». Reste l’étrange sensation d’avoir regardé une trop longue publicité en faveur de « Mary Poppins » …

« Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney » est un long-métrage non-ambitieux, qui cherche seulement à raviver la flamme de spectateurs pour « Mary Poppins ». Malgré des acteurs géniaux, le film se perd dans sa réalisation cafardeuse et son scénario aux allures de conte de fées.

Mary - Affiche

Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney. De John Lee Hancock. Avec Tom Hanks, Emma Thompson, Jason Schwartzman, Paul Giamatti, Ruth Wilson, …

Sortie le 5 mars 2014.

Publicités

Une réflexion sur “Au cinéma : «Dans l’ombre de Mary – La promesse de Walt Disney»

  1. Pingback: Top & Flop 2014 : Le bilan de l’année | Ma Semaine Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s