Sortie DVD

Sortie DVD : «The Mortals Instruments : la cité des ténèbres»

Il n’a pas fallu longtemps pour que la saga littéraire fantastique de Cassandra Claire soit adaptée au cinéma avec « The Mortals Instruments : la cité des ténèbres ». Lily Collins, à l’affiche récemment de « Blanche-Neige », et Jamie Campbell Bower, aperçu dans les franchises « Harry Potter » et « Twilight », interprètent les personnages principaux, tandis que Harald Zwart, à qui l’on doit le remake de « Karaté Kid », réalise le long-métrage. « The Mortals Instruments : la cité des ténèbres » sortait en DVD le 17 février 2014.

Synopsis : Au cours d’une soirée, Clary, 15 ans, est témoin d’un meurtre. Elle est térreifiée lorsque le corps de la victime disparaît mystérieusement devant ses yeux … Elle découvre alors l’existence d’une guerre invisible entre des forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d’Ombres. Le mystérieux Jace est l’un d’entre eux …

Dans la longue liste des nouvelles franchises pour adolescents, dont le principal but est de succéder fièrement aux succès de « Harry Potter » et « Twilight », « The Mortals Instruments : la cité des ténèbres » rate le coche. Pourtant, le long-métrage propose un univers très dense, aux multiples créatures et légendes, et des environnements à la fois très modernes et plus ancestraux. Dès le début, le spectateur est pris dans un lot de rebondissements qui n’en finiront plus pendant les deux heures et dix minutes de film. Tout est là pour conquérir le jeune spectateur avide de nouvelles aventures. Cependant, quelque chose manque à cette nouvelle franchise pour devenir aussi fort que ces prédécesseurs : peut être un peu plus d’ambition dans son traitement scénaristique. Le long-métrage n’offre qu’une partie de son potentiel, et laisse le spectateur sur sa fin … C’est ainsi que « The Mortals Instruments : la cité des ténèbres » ne restera qu’un divertissement sympathique.

C’est Lily Collins qui se retrouve avec la lourde tâche de porter sur ses épaules la franchise, en interprétant le rôle principal, Clary. Il faut dire que son charme et son jeu d’actrice arrivent à créer un personnage presque attachant et auquel le spectateur va très vite s’intéresser. À ses côtés, Jamie Campbell Bower prête ses traits au deuxième personnage principal : Jace, le Chasseur d’Ombres. Comme sa partenaire, il arrive à créer un personnage avec une allure et une aura assez intéressantes, même s’il va plus dans le cliché … Le fait que ces deux acteurs sont encore presque quasi-inconnus joue en leur faveur, le spectateur les découvre avec ce long-métrage et croit plus en vite en leurs personnages. Le méchant de « The Mortals Instruments : la cité des ténèbres » est interprété par Jonathan Rhys Meyer qui cabotine dans un rôle où il cherche sans cesse ses limites, sans jamais parvenir à les trouver. Il faut avouer qu’un méchant raté ne joue pas en la faveur du long-métrage.

Un autre élément ne joue pas en la faveur de ce nouveau film fantastique : sa réalisation. Le réalisateur, Harald Zwart, pensant retrouver le succès public de « Twilight », appuie énormément sur le trio amoureux du long-métrage. Il va même jusqu’à livrer une séquence, afin de nous montrer la tension amoureuse entre deux personnages, dans un jardin aux couleurs romantiques avec une musique émotionnelle, le tout saupoudré d’une soudaine pluie … Autant dire que plus cliché et lourd, ce n’est pas possible. C’est dommage car avant cela, il donnait une vision intéressante à ce monde, aidé par une photographie assez soignée de Geir Hartly Andreassen et des décors crédibles. Il réussissait à filmer correctement les scènes d’actions, offrant aux spectateurs un joli spectacle. C’est ainsi que ce résume sûrement le mieux « The Mortals Instruments : la cité dès ténèbres » : un spectacle divertissant, ne réussissant jamais son but, devenir la nouvelle franchise à la mode …

« The Mortals Instruments : la cité des ténèbres » est un long-métrage pour adolescents divertissant, mais qui n’arrivera jamais à dépasser cela. Malgré la fraîcheur des acteurs et le riche univers, le spectateur n’attendra pas la suite avec impatience …

Mortals Instruments - Affiche

The Mortals Instruments : la cité des ténèbres. De Harald Zwart. Avec Lily Collins, Jamie Campbell Bower, Jonathan Rhys Meyer, Aidan Turner, Kevin Durand, …

Sortie DVD le 17 février 2014, chez TF1 Vidéo.

Film vu dans le cadre de DVDTrafic. Visitez Cinetrafic que vous soyez plutôt Mortals Instruments ou Blockbuster.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s