Au cinéma

Au cinéma : «Les brasiers de la colère»

Après avoir réalisé « Crazy Heart », film qui valut l’oscar du meilleur acteur à Jeff Bridges, Scott Cooper nous livre son deuxième long-métrage : « Les brasiers de la colère ». Christian Bale, Casey Affleck et Woody Harrelson interprètent les personnages principaux. En plus de réaliser le film, Scott Copper écrit le scénario, aidé de Brad Ingelsby. « Les brasiers de la colère » sortait dans nos salles le 15 janvier 2014.

Synopsis : Comme son père Russell Baze travaille à l’usine, mais son jeune frère Rodney a préféré s’engager dans l’armée. Pourtant, après quatre missions difficiles en Irak, Rodney revient brisé émotionnellement et physiquement. Lorsqu’un sale coup envoie Russell en prison, son frère cadet tente de survivre en pariant aux courses et en se vendant dans des combats de boxe …

« Les brasiers de la colère » est un film écrit en deux actes. Le long-métrage débute avec une première partie introductive, inscrivant les personnages dans un environnement et leur offrant une psychologie qui se développera par la suite. S’ensuit, une deuxième partie amenant son lot d’action, où les personnages se transforment et libèrent leurs instincts dès plus sauvages … On découvre des personnages unis les uns aux autres par des relations fortes où le mot « famille » est un mot sacré, une religion que l’on doit à jamais respecter. « Les brasiers de la colère » prend des airs de western moderne dans une broussaille sauvage reculée, cachant toute action des yeux du reste du monde. Si le long-métrage se veut très dur dans ses images, ce n’est jamais pour choquer gratuitement le spectateur, mais au contraire le mettre face à une réalité macabre. Le scénario du film se révèle un uppercut aussi violent qu’émouvant, entre violence des images et passion des relations.

Avec ce long-métrage, on découvre des personnages portés par des acteurs talentueux. Casey Affleck se révèle aussi dur que fragile, et joue énormément sur ces deux sentiments. Il forme un duo très étonnant avec Christian Bale, qui interprète son frère à l’écran. Si les deux acteurs n’ont aucune ressemblance physique, c’est du côté de leurs rages qu’ils se rejoignent pour former un ensemble homogène. Woody Harrelson est exceptionnel en méchant sans âme et sans cœur. Il livre un personnage terrifiant, apparaissant sans véritables faiblesses … Ce qui le crédibilise encore davantage dans son rôle. Zoe Saldana, Forest Whitaker et Willem Dafoe interprètent des personnages secondaires, non sans importance. Les trois acteurs livrent des performances très justes et de qualités. « Les brasiers de la colère » possède cet avantage, trop rare, de posséder un casting splendide qui porte à bras le corps le film.

Scott Cooper filme son histoire avec énormément d’intimité. Il s’approche au plus près de ses personnages afin d’y capter leurs émotions mais pour aussi nous livrer cette brutalité en pleine face. Le réalisateur américain réalise des plans de toute beauté. Il possède une réelle conscience du cadre et offre des séquences très lentes, jamais dans la précipitation, qui subjugue l’ensemble. La musique de Dickon Hinchliffe apporte un intérêt tout particulier à ces scènes muettes, où seules les images comptent. Il y a cette très belle séquence où un parallèle est fait, grâce au montage, entre les scènes de boxes et une partie de chasse. Scott Cooper arrive à rendre très beau un élément très dur, créant ainsi un très joli paradoxe à l’écran. La dureté de « Les brasiers de la colère » se poursuit jusque dans ses propos finals, où un simple plan, amené comme un épilogue, suffit à faire comprendre l’immoralité des événements. Le spectateur reste sur son siège, encore sous le choc.

« Les brasiers de la colère » est un long-métrage à la fois dur et poignant sur la vie de deux frères, interprétés avec brio par les acteurs. Scott Cooper signe une réalisation ambiguë où violence et poésie ne font plus qu’un dans les images qu’il filme. Poignant.

Les brasiers de la colère - Affiche

Les brasiers de la colère. De Scott Cooper. Avec Christian Bale, Casey Affleck, Woody Harrelson, Zoe Saldana, Willem Dafoe, Forest Whitaker, Sam Shepard …

Sortie le 15 janvier 2014.

Publicités

Une réflexion sur “Au cinéma : «Les brasiers de la colère»

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s