Top & Flop

Top & Flop 2013 : Le bilan de l’année

Tous les ans, les cinéphiles créent un top 10 des films qu’ils ont vu dans l’année. J’en suis totalement incapable, n’arrivant pas à savoir si tel film est meilleur que tel film alors qu’il est complètement différent dans la forme comme dans le fond … J’ai donc décidé de remettre des prix aux films marquants (ou non) de l’année 2013. « Je déclare la première cérémonie annuelle de Ma Semaine Cinéma ouverte ! ».

  • Le prix du film qui a failli me faire sortir à plusieurs reprises de la salle : « Spring Breakers » de Harmony Korine.
  • Le prix du film réalisé par un homme qui était le seul à pouvoir réaliser un tel film : Michel Gondry pour « L’écume des jours ».
  • Le prix du film qui m’a fait le plus pleurer : « Man of Steel » de Zack Snyder.
  • Le prix du film qui m’a fait le plus rire malgré lui : « Hansel & Gretel : Witch Hunter » de Tommy Wirkola.
  • Le prix du film qui ne m’a pas fait sentir sa longueur : ex-aqueo « Django Unchained » de Quentin Tarantino, « La vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2 » de Abdellatif Kechiche et « Cloud Atlas » de Andy Wachowski, Lana Wachowski et Tom Tykwer.
  • Le prix de la meilleure surprise visuelle de l’année : le dragon Smaug dans « Le Hobbit – La désolation de Smaug » de Peter Jackson.
  • Le prix de la musique la plus marquante d’un film qui reste en tête des heures après la séance : « The Wolves (Act I & II) » de Bon Iver, dans le film « The Place Beyond the Pines » de Derek Cianfrance.
  • Le prix de la musique que tout le monde connaissait avant même d’avoir vu le film tellement elle déchire tout : « Unchained » de James Brown et 2Pac, dans le film « Django Unchained » de Quentin Tarantino.

django-unchained-blue-suit-whip-jamie-foxx

  • Le prix de la bande-annonce qui vendait du rêve mais dont, au final, on pouvait toujours rêver pour avoir un bon film : « Insaisissables » de Louis Leterrier.
  • Le prix du réalisateur qui a réussi la prouesse technique de l’année : Alfonso Cuarón avec « Gravity ».
  • Le prix de celui qui est capable de porter ses t-shirts à l’envers et d’avoir quand même la classe : Ryan Gosling dans « The Place Beyond the Pines » de Derek Cianfrance.
  • Le prix du pire biopic : ex-aequo « Hitchcock » de Sacha Gervasi et « Diana » de Oliver Hirschbiegel.
  • Le prix du mec qui, en faisant un film de merde, se retrouve avec sa tête mise à prix : John Moore de « Die Hard – Une belle journée pour mourir ».
  • Le prix du film dont on attendait rien mais qui s’avéra étonnamment bon : « Le monde de Charlie » de Stephen Chbosky.
  • Le prix de l’acteur qui galère depuis des années mais qui trouve enfin des rôles à sa mesure : Matthew McConaughey dans « Mud » de Jeff Nichols et « Le loup de Wall Street » de Martin Scorsese.
  • Le prix du film où les deux acteurs principaux sont incroyables et portent le film sur leurs épaules : Chris Hemsworth et Daniel Brühl dans « Rush » de Ron Howard.

RUSH

  • Le prix du film qui donne envie de voyager : « La Grande Bellezza » de Paolo Sorrentino.
  • Le prix du film hué à Cannes mais qui ne méritait pas de l’être : « Only God Forgives » de Nicolas Winding Refn.
  • Le prix du meilleur dialogue : « I like the way you die, boy » dans « Django Unchained » de Quentin Tarantino.
  • Le prix de celui que l’on a entendu chanter mais dont on se serait bien passé : Russell Crowe dans « Les Misérables » de Tom Hooper.
  • Le prix du film le plus geek et drôle : « Le dernier pub avant la fin du monde » de Edgar Wright.
  • Le prix du film où l’on prend son pied : « Pacific Rim » de Guillermo Del Toro.
  • Le prix du meilleur film français sans fin : « Le Passé » de Asghar Farhadi (prix sponsorisé par Joss Whedon.)
  • Le prix du film le plus immersif : « Gravity » de Alfonso Cuarón.

gravity-movie-review-sandra-bullock-shiop

26999-le-hobbit-la-desolation-de-smaug

« Voilà. Les prix ont été remis. Rendez-vous l’année prochaine pour une autre cérémonie ».

Et vous, quels sont vos coups de cœur ou coups de gueule de cette année cinématographique 2013 ? Partagez les dans les commentaires.

Publicités

11 réflexions sur “Top & Flop 2013 : Le bilan de l’année

  1. Dans le genre cliffhanger (même sans suite) Gravity est assez classe avec sa fin hyper brute. Mais pour le coup Spring Breakers m’a plus captivé qu’autre chose, je trouve le film plus intéressant qu’il ne paraît l’être. Dans l’ensemble je trouve les prix bien attribués (tu m’as même fait rire par le titre de certaines récompenses). Donc voilà je n’ai rien d’autre à dire, un classement qui me semble juste ^^.

    • Merci ! Faut que je revois « Spring Breakers », que j’ai pas revu depuis sa sortie en salles. Pour ce qui est du cliffhanger, je voulais vraiment parler d’un appel à suite, et non juste d’une fin ouverte, même si je comprends et partage ton avis sur la fin de « Gravity » 🙂

      • Je comprend pleinement ton avis, pour citer un second film, Hunger Games 2 m’avait fait kiffé avec son final. Après je conçois parfaitement qu’on puisse ne pas aimer le film Spring Breakers, mais j’acclame le fait que ce soit osé. Les 40 première minutes ressemblent à un clip MTV et à une présentation banales des personnages, ce qui m’a intéressé c’est vraiment la seconde partie plus métaphorique. Et sinon j’ai bien été emballé par Insaisissable car je me suis laissé emporté par le « Plus vous vous approchez et moins vous en verrez » qui reflète totalement le film. 🙂 Moi qui voulait faire un court commentaire de réponse 😛

  2. Bon petit classement, j’aime bien ta façon de faire. Après je te rejoints sur 80% des prix décernés, y’a entre autres insaisissables que j’ai apprécié…

  3. je vois pas ce que tu trouves a la désolation de smaug, autant j’ai adoré le seigneur des anneaux, mais je me suis vraiment ennuyé devant ce film. Peter Jackson essaye de rendre le hobbit épique, comme le seigneur des anneaux, ce qui n’est pas le cas du roman. Du coup certaines scènes d’action, je pense a celle ou les nain et bilbon sont dans des tonneaux, n’ont rien a faire dans une narration qui devrait être beaucoup plus romanesque.

    • Je te comprends, après tout ça est une question de goût. Cependant, mon top & flop n’a pas la prétention de se prendre au sérieux … Tout ceci n’est que mon avis et pas une vérité générale. J’ai conçu cet article, avant tout, pour qu’il soit drôle et distrayant, tout en donnant mon avis sur l’année cinéma qu’on a eu 🙂

      • C’est clair que ce genre de classement est une question de gout avant tout! Par exemple, j’ai l’impression que le monde entier a adoré Cloud Atlas, moi j’ai beaucoup de mal avec ce film…

  4. Pingback: 2013 : Palmarès de lecture | cinephiledoc

  5. Pingback: Top & Flop 2014 : Le bilan de l’année | Ma Semaine Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s