Au cinéma

Au cinéma : «C’est la fin»

Après avoir écrit plusieurs scénarios ensemble, dont « SuperGrave », « Délire Express » ou encore « The Green Hornet », Seth Rogen et Evan Goldberg se retrouvent pour l’écriture de « C’est la fin ». Avec ce film, ils adaptent l’un de leur propre court-métrage appelé « Jay and Seth Versus the Apocalypse ». Les deux compères coréalisent le film et Seth Rogen joue devant la caméra aux côtés de Jay Baruchel, Jonah Hill et James Franco entre autres. « C’est la fin » sort dans nos salles françaises le 9 octobre 2013.

Synopsis : Invités à une fête chez James Franco, Seth Rogen, Jonah Hill et leurs amis sont témoins de l’Apocalypse.

« C’est la fin » (traduction inutile et qui sonne fausse de « This is the end ») réserve son lot de fous-rires ! En effet, c’est la principale caractéristique de ce film de potes sur fond d’apocalypse et on peut dire que la mission est réussie : « C’est la fin » est (très) drôle et ça ; grâce à l’écriture maline de Seth Rogen et Evan Goldberg. La meilleure idée de ce film est que les acteurs interprètent leurs propres rôles. Cela permet de jouer sur leur carrière et vécu. Ainsi, on rigole de leur propre film comme le rôle de Seth Rogen dans « The Green Hornet » ou encore de la nomination aux Oscars de Jonah Hill. Il y a d’ailleurs une chose très drôle dès le début du film quand un journaliste demande à Seth Rogen : « Tu comptes jouer ton propre rôle toute ta vie ou tu comptes devenir un vrai acteur ? ». « C’est la fin » joue énormément sur ce fait, que les acteurs jouent les acteurs dans ce film, et cela crée sûrement les meilleures scènes du film, avec notamment une suite d’un film tourné par certains de la bande il y a quelques années … Je vous laisse la surprise.

Du côté du casting, on se retrouve avec toute la bande de jeunes comiques américains. Attention, retenez votre souffle : Seth Rogen, James Franco, Jonah Hill, Jay Baruchel, Danny McBride, Craig Robinson, Jason Segel, Michael Cera, Kevin Hart, Aziz Ansari, Christopher Mintz-Plasse, Mindy Kaling, Paul Rudd ou encore Emma Watson et Rihanna. Tous ces acteurs livrent le meilleur d’eux-mêmes et font tout pour servir au mieux cette comédie apocalyptique. Le film va énormément se baser sur la relation fraternelle entre Jay Baruchel et Seth Rogen, au cœur de l’intrigue dès le début du film, et qui est menacée par les nouveaux amis de Seth Rogen : James Franco et compagnie. On retrouve la thématique classique des amis séparés par les nouveaux potes « populaires » de l’un des deux. Si la problématique n’est pas nouvelle, le traitement du film permet d’innover un peu. On se retrouve touché par cette bande de joyeux drogués et alcooliques qui forment au fur et à mesure que le film avance une sorte de bande fraternelle unie sous la bannière de l’humour … un peu à l’image de leurs modèles du Frat-Pack.

Si la première partie est très réussie, la deuxième rajoute un gros élément fantastique qui, pour moi, gâche le film. Jusqu’alors, le film se résumait à un huis-clos surprenant où des stars essayent de survivre à des « choses » présentes dehors. « C’est la fin » possédait alors le charme de ces petites productions qui nécessite que le spectateur s’imagine le danger, puisqu’elles n’avaient pas les moyens techniques de le matérialiser. Malheureusement, « C’est la fin » a eu les moyens financiers pour cela et va matérialiser ces « choses » qui ne convainquent pas visuellement … Alors qu’il aurait pu être une comédie avec des airs de film indépendant au casting plus que prestigieux, « C’est la fin » va vouloir ajouter à tout cela un peu d’épique en pensant se hisser au niveau de certains blockbusters. Si le film s’était contenté de nous faire rire, en laissant les frissons et scènes d’actions aux films de ce genre, il en serait ressorti meilleur. La principale raison pour laquelle le public voudra voir ce film est l’humour, il sera alors conquis dès les premières minutes jusqu’à ce que le film emprunte d’autres chemins qui ne lui était pas destinés …

« C’est la fin » est une comédie à la première partie très soignée, mais qui va se vouloir épique dans sa deuxième, sans réussir à convaincre. L’idée principale du film à retenir est que le casting (prestigieux) joue leur propre rôle, pour davantage nous faire rire ! Un bon moment, tout de même.

c-est-la-fin-this-is-the-end-09-10-2013-1-g

C’est la fin. De Seth Rogen et Evan Goldberg. Avec Seth Rogen, Jay Baruchel, Jonah Hill, James Franco, Craig Robinson, Emma Watson, Michael Cera, …

Sortie le 9 octobre 2013.

Publicités

Une réflexion sur “Au cinéma : «C’est la fin»

  1. Pingback: Dossier : Emma Watson, l’après «Harry Potter» | Ma Semaine Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s