Au cinéma

Au cinéma : « Le hobbit : un voyage inattendu »

Après la sortie du « Seigneur des anneaux – Le retour du roi », Peter Jackson parlait déjà d’une possible adaptation du roman « Bilbon le Hobbit ». Ce livre pour enfants écrit par J. R. R. Tolkien et publié en 1937, narre l’histoire de l’oncle de Frondon. Le projet est d’abord passé dans les mains de Peter Jackson, puis dans celle de Guillermo Del Toro, qui jettera l’éponge suite aux nombreux problèmes, surtout d’ordre financier, qu’il rencontra. En 2010, Peter Jackson décide de reprendre le projet et de le mener à terme. « Le Hobbit – Un voyage inattendu » sortait dans nos salles le 12 décembre 2012.

Synopsis : Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…

Le 12 décembre 2012 marquait ce retour en Terre du milieu, et quel retour ! Même si le film souffre de quelques petits défauts, il n’en reste pas moins un très bon film. Visuellement, il est parfait ! Peter Jackson s’est encore une fois surpassé, et nous replonge dans l’univers de Tolkien avec un certain plaisir partagé. « Le Hobbit – Un voyage inattendu » se démarque du « Seigneur des anneaux » dans son traitement visuel, il se veut plus coloré et plus léger en adéquation avec l’histoire. Justement, l’histoire de ce film, qui est un préambule à la trilogie du « Seigneur des anneaux », tient un rythme assez soutenu.

A l’image de son prédécesseur, « La communauté de l’anneau », ce premier opus d’une nouvelle trilogie détient quelques longueurs, mais nécessaire à la mise en place de l’histoire. Peter Jackson se permet même des rajouts, mais ne dénature à aucuns moments l’œuvre de Tolkien. Il traite le livre avec un respect et un amour qui ne fait que rendre le film meilleur. On retrouve avec une joie non dissimulée les personnages si emblématiques de cet univers tel que Gandalf, Elrond, Galadriel, Gollum et même Saroumane ! Quant aux nouveaux venus, ils sont tous impeccable. On découvre une compagnie de treize nains tous aussi loufoques et braves les uns que les autres. Le seul problème est leur nombre, ne permettant pas à tous d’être autant présent qu’on le souhaiterait. J’espère les voir tous davantage dans la suite de leurs aventures. Martin Freeman, quand à lui, joue la version jeune de Bilbon Sacquet, partageant ainsi le personnage avec le grand Ian Holm. Il faut dire que maintenant que j’ai vu le film, je n’imagine personne d’autre dans le rôle. Le rôle de Bilbon lui va parfaitement. On s’en rend d’ailleurs compte dans l’une des meilleures scènes du film : la confrontation entre Bilbon et Gollum, qui restera dans les annales et dans l’esprit des fans !

Le seul défaut majeur, à ce début de prélogie, est le visuel des orques, qui est pour moi trop plastique. On aurait cru qu’ils sortaient tout droit d’un film de la franchise « Underworld » … J’ai pu voir le film en HFR 3D. Cette nouvelle technologie qui remplace les 24 images par secondes habituelles par 48 images, se révèle être très efficace. Il m’a fallu trente minutes pour m’y habituer, une fois cela fait je n’ai eu qu’à profiter de ce très beau spectacle qui rend la chose plus vivante. La 3D, elle, est soigné sans être exceptionnelle. Le tout dans une durée de deux et quarante-cinq minutes, où chaque seconde est un pur bonheur, et nous laisse impatient de voir la suite !

« Le Hobbit – Un voyage inattendu » n’est que la première pièce d’une trilogie qui s’annonce aussi bonne que la précédente. Il ne faut pas s’attendre à un « Seigneur des anneaux 4 », l’esprit est plus enfantin mais toujours aussi magique ! Peter Jackson a réussi là où George Lucas a échoué, nous livrer un premier film d’une prélogie réussi ! Une envie folle de voir la suite : « Le Hobbit – La désolation de Smaug » …

hobbit-unexpected-journey-poster2-bilbo-sword

Le Hobbit – Un voyage inattendu. De Peter Jackson. Avec Martin Freeman, Ian McKellen, Andy Serkis, Richard Armitage, Cate Blanchett, Hugo Weaving, Christopher Lee, …

Sortie le 12 décembre 2012.

Publicités

7 réflexions sur “Au cinéma : « Le hobbit : un voyage inattendu »

  1. Pingback: 10 bonnes raisons … d’aimer cette année 2012 « Ma Semaine Cinema

  2. Pingback: News : Première bande-annonce pour le deuxième opus de «Le Hobbit» | Ma Semaine Cinema

  3. Pingback: 10 bonnes raisons de regarder … «Sherlock» | Ma Semaine Cinema

  4. Pingback: News : Une nouvelle bande-annonce pour la suite du «Hobbit» | Ma Semaine Cinema

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s